[Roman jeunesse] Le Noëlosaure

Couverture du NoëlosaureRoman fantastique de Tom Fletcher
Illustré par Shane Devries
Traduit par Eric Betsch
Michel Lafon, 2017
A partir de 8 ans
Genre ; aventure
342 p./ 14.95€ (papier), 9.99€ (numérique sans DRM)

William Molleroue s’apprête à vivre un Noel très particulier en compagnie des êtres les plus improbable que l’on puisse croiser à cette période : un dinosaure bleu et le Père Noel en personne. Comme quoi tout est possible.

JurraChristmas

William Molleroue a deux passions : Noel, qu’il est presque capable de célébrer toute l’année avec son père Bob, et les dinosaures, qu’il collectionne et admire par-dessus tout. Il vit dans une maison un peu biscornue, il est en fauteuil, mais c’est un petit garçon heureux.

Enfin ça c’était avant Brenda Gassante, qui fait de la vie de William un enfer depuis qu’il lui a malencontreusement roulé sur le pied. Harcelé et mis à l’écart, notre héros fat de son mieux pour éviter la petite peste, et n’est pas vraiment d’humeur à fêter Noel. Malgré cela, il écrit une lettre, indiquant qu’il souhaite recevoir un dinosaure de la part du vieux monsieur en rouge.

Cette demande à la fois banale et singulière va être le début d’une sacrée aventure pour le petit garçon, avec le Père Noel le plus agile de l’univers, des rennes magnifiquement magiques, des elfes qui chantent et creusent pour trouver des jouets, un Chasseur impitoyable, le secret de famille le mieux gardé, de l’amour. Et bien sûr le Noëlosaure.

Je veux un Noëlosaure. Ce petit dinosaure réveillé après des millions d’années d’hibernation, élevé par les elfes et le Père Noel, adorablement mignon et sincère. Et pourtant il se sent seul malgré tout l’amour qu’il reçoit car personne ne lui ressemble. Sauf William, qui vit la même situation que lui. Entouré de l’affection parfois encombrante de son père, ke petit garçon prend conscience que les choses doivent changer pour que sa famille sorte de sa routine, aussi flamboyante soit-elle. Même s’il ne parle pas, le Noëlosaure crée des liens entre les gens, ravive des souvenirs et entraîne dans une aventure qui fera grandir presque tous les protagonistes.

On sent dans le livre tout l’amour de Tom Fletcher pour Noel et les dinosaures. Surtout Noel en fait. Je suis incapable de dire si les histoires qu’il fait dire à Bob Molleroue sont mûrement réfléchies ou improvisées à la hâte pour satisfaire la curiosité parfois sceptique d’un petit garçon qui a besoin de rêver pour échapper à un quotidien par toujours évident. En tout cas j’y ai cru à fond au point de me dire que le Père Noel existe.

Les illustrations sont également très belles et vivantes, j’aime surtout l’une d’entre elles où le Père Noel fait des pointes avec une rare élégance.

Le Noëlosaure est une chouette lecture pour les enfants ; même si à l’âge de William, beaucoup ont cessé de croire au Père Noel, l’univers riche, les personnages attachants et le vent de l’aventure raviveront à coup sûr l’esprit des fêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *