[Manga] Boruto, Naruto Next Generations vol.1

Couverture Borutomanga shonen de Ukyô Kodachi (scénario) et Mikio Ikemoto
Oeuvre originale et supervision Masashi Kishimoto
Kana 2017
A partir de 10 ans
Genre : aventures
208 p./5.45€

 ★★☆☆☆ 

Naruto Uzumaki est devenu le 7eme Hokage du village de Konoha, ce qui laisse peu de temps à la vie de famille. Vivant dans l’ombre de ce père absent, Boruto cherche à se démarquer. Avec ses équipiers Sarada et Mitsuki, il prépare l’examen chûnin. L’adolescent est d’autant plus décidé à surpasser son père qu’il a un professeur prestigieux : Sasuke Uchiwa.

On prend les mêmes

Alors que le 72eme volume de Naruto, sorti il y a peu en France, conclut la saga fleuve de Masashi Kishimito, nous n’en avons pas fini avec les ninjas, qui ont décidé de se reproduire comme des lapins et parfois en dépit de la logique. Si l’intérêt pour Jump de prolonger la série est évident, il est à mon avis plus discutable pour ceux qui connaissent l’univers des ninjas de Konoha depuis le début.

Le monde est désormais en paix, et le village caché du pays du feu s’est modernisé et ouvert à l’extérieur. Et Boruto est aussi blond, borné et grande gueule que Naruto à son âge. Bien qu’il souffre de la notoriété et de l’absence de son père à la maison, Boruto dispose d’atouts que son illustre géniteur n’avait pas : une famille en vie et des dispositions pour le ninjutsu.

J’étais très sceptique quant à l’idée de poursuivre les aventures du monde ninja en mode « que sont-ils devenus ». Et ce sentiment ne m’a pas quittée. Ça va sonner « c’était mieux avant » mais je ne suis pas fan des toutes la modernisation apparente dans le manga. Je tolérais les radios lors des missions mais là, entre les trains, les ordinateurs et les tablettes, c’est trop de hi-tech pour cet univers fantasy, et ce, même si l’intrigue va se jouer en partie là-dessus.

Qu’ils soient principaux ou secondaires, tous les  ninjas ont eux une descendance, et les enfants ressemblent traits pour traits à leurs parents. Rien que l’équipe de Boruto laisse songeur : Sarada Uchiwa, la fille de Sasuke Uchiwa et Sakura Haruno, juste LE couple le moins crédible de l’histoire du shonen tellement Sasuke est un traumatisé des sentiments. Et Mitsuki, fils d’Orochimaru. ORICHIMARU ! Le mec qui kiffe les serpents et la nécromancie plus que N’IMPORTE QUOI sur terre ! Comment ce gamin a pu venir au monde ? EXPLIQUEZ-MOI !

Boruto est un ado de son temps, qui se cherche dans la rébellion et la confrontation avec son père, dans un conflit générationnel qui rejaillit sur son entourage. Si sa volonté d’évoluer hors de l’ombre de Naruto est compréhensible, je n’arrive cependant pas à m’attacher à ce jeune homme, sans doute parce qu’à part ses soucis familiaux, il a eu la belle vie et me fait plus penser à un sale gosse revêche qu regarde trop son nombril.

Pour ceux qui ont découvert Naruto tardivement, cette suite pourra sans doute être appréciable. Mais pour moi qui a suivi les aventures du ninja blond depuis le début en 2002, Boruto ne me parle pas. Peu importe que ce soit Kishimoto qui supervise, je n’ai pas accroché

A noter que l’anime, actuellement en simulcast sur ADN et J-One, ne suivra la trame du manga que de très loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *