[Bande dessinée] Loup

Couverture LoupBande dessinée de Renaud Dillies
Oneshot
Genre : musique, drame
Public : tout public
56 p./12.99€

 ★★½☆☆ 

Un loup amnésique se retrouve par hasard à auditionner pour un groupe de musique. Le succès et la gloire ne tardent pas, mais est ce que sa mémoire sera au rendez-vous ?

Le jazz de Mnémosyne

Les loups sont grands, méchants, mais rarement musiciens, et encore moins sujets aux pertes de mémoire. Pourtant, celui-là a vraiment tout oublier, jusqu’à son prénom. C’est un peu par inadvertance que ses mains lui rappellent la seule chose qu’il sait faire : jouer de la guitare. Avec Miss Ti, la chanteuse qu’il a su séduire grâce à ses mélodie, et ses musiciens, il se lance dans le showbiz, espérant retrouver son identité. En attendant, il cache son visage derrière un loup et chante le public.

Ce loup derrière son loup me laisse un peu sur ma faim. Sa quête d’identité sur fond de jazz entraîne le lecteur de bœufs enfumés à la beuh en salle de concerts surpeuplées sans que le voile ne se lève complètement sur le mystérieux lupin. Suivre ses déboires, ses désillusions et ses peurs paniques ne suffisent pas totalement à apprécier la résolution de cette enquête intime.

Le dessin pourtant, met dans l’ambiance, les couleurs donnent vie à la musique que j’ai cru, très souvent entendre dans un coin de ma tête, ambiance de jazz groovy, ou psychédélique si notre loup s’adonne au substances illicites.

J’aurai aimé en savoir plus sur le Loup de Reanud Dillies, mais je vais devoir me contenter de spéculer  et de m’interroger. Je ne sais pas si c’est un rêve, ou une vision. Mais j’écouterai un peu de jazz, histoire d’y repenser sereinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *