Marseille, le jeu à boire, peuchère !

C’est l’heure de l’apéro les petits, et comment mieux célébrer la nouvelle série télé de Netflix, Marseille, qu’avec un petit jaune, en terrasse  ?

Alors oui, la série fait tellement (mal) parler d’elle qu’il existe déjà un bingo et un jeu à boire. Mais je n’ai pas pu résisté, après trois épisodes, il fallait que j’y mette mon grain de sel. Faut dire qu’il y a du lourd là-dedans. Même la propension des Marseillais à exagérer la taille des trucs ne suffirait pas.

Comme d’hab, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez-en modérément et pas du tout si vous êtes mineur ! Encore moins si vous comptez faire ça au pastis ! D’ailleurs moi, j’aime pas ça.

Si vous tentez le binge-watching de Marseille, je pense de toute façon que vous serez soûlé par l’ambiance avant de l’être par votre verre.

Ils se dédieront après un ptit jaune

Ils se dédieront après un ptit jaune

« Marseille c’est ma ville » : 2 shots

Un personnage évoque l’amour/l’obsession pour Marseille : 2 shots

L’accent marseillais pourri : 1 shot

Une remarque/attitude sexiste : 1 shot

Une discussion en mode magouille : 1 shot

Une scène de sexe : 1 shot

Une scène au ralenti : 1 shot

De la consommation de drogue : 1 shot

Des SMS sur Windows Phone : 1 shot

Du langage de djeuns de T-6 : 1 shot

Une phrase entendue dans un épisode et redite dans un autre : 1 shot

Ahahah je vous ai prévenu, c’est du lourd ! Amusez-vous bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *