Le Chall’Eien’ge

Ce nom ayant été validé malgré son statut de titre moisi, il restera pour toute l’année !

En cette glorieuse journée dédiée à la digestion post-saint Sylvestre, je vous propose un challenge de lecture.

Ouiiii encore un, mais celui-là est cool. Il a pour but d’élargir vos horizons, de vous faire sortir des sentiers battus de vos lectures. Bref, vous allez voir du pays, et pas qu’un peu. Pas de récompense à la clé, si ce n’est celle de pouvoir poser un regard neuf, ouvert et attendri sur le monde. Mais je peux me fendre d’une boite de muffins au citron, si vous avez besoin de motivation supplémentaire.

Rendons à César…

Ce challenge m’a donc été inspiré par trois autres que j’ai vu passé sur la toile. Il s’agit du :

PopSugar’s Reading challenge. J’en parle ici et vous avez sa version originale .

#BustleReads’ challenge. J’en parle ici sa version originale est .

#ReadHarder BookRiot’s challenge. Ici et en VO c’est .

Vous pouvez les suivre dans leur intégralité. Servez-vous des hashtags # pour communiquer avec les autres challengers et les sites qui les ont créé.

Je suis une grande fan de BookRiot, et de façon plus générale, j’ai apprécié la diversité émanant de ces challenges, qui ne se cantonnent pas à un genre  où à une quantité, mais permet d’explorer de nouveaux horizons livresques, avec des objectifs parfois inattendus.

Cependant, il m’est rapidement apparu que, à moins d’être anglophone et/ou de s’intéresser de près à l’activité des communautés des bibliovores outre-Atlantique; ces défis n’étaient pas facilement réalisables pour le commun des mortels français. J’ai donc décidé de vous en proposer ma version. Ouais je suis comme ça.

Bienvenue dans le Chall’Eien’ge !

CEG

Eexplications

Vous le savez (sans doute) je ne suis pas vraiment du genre à me prendre la tête. Mais on va tenter de s’organiser un peu.

Le Chall’Eien’ge aura lieu ici, du 1er janvier au 31 décembre 2016. Vous pouvez rejoindre le challenge quand vous en avez envie !

Sauf exigence expresse, j’accepte que tous les genres et types de livres soient lus. Albums, romans, BD, mangas, comics, documentaires, témoignages, jeunesse, ados ou adulte… tant qu’ils couvrent l’objectif que vous avez choisi, tout va ben. Surprenez-moi !

Comment participer

Il suffit de répondre en commentaire à cet article. Simple non ?

Indiquez votre nom ou votre pseudonyme et :

  • si vous avez un blog et l’intention de chroniquer les livres que vous avez choisi, indiquez son adresse dans le message.  Vous pourrez ensuite poster les liens de vos chroniques en commentaires.
  • si vous n’avez pas de blog, mais un compte sur un site communautaire dédié à la littérature créez une étagère dédiée à ce challenge. Optionnel : demandez-moi en ami sur Goodreads et Babelio : Eienblog
  • si vous souhaitez faire une chronique mais que vous n’avez pas de blog ou de compte sur un réseau littéraire, je vous ferai une place sur le mien. Vous serez bien entendu crédité et les textes seront votre propriété.

Les objectifs

Allez, je vous ai assez fait languir, voici les livres que je vous propose de lire cette année. J’ai volontairement conservé l’aspect corsé de certaines tâches, pour rester dans l’esprit des challenges d’origine.

Les plus observateurs auront remarqué que certains objectifs se combinent aisément. Mais rien ne vous empêche de lire un livre de chaque, vous êtes libres et personne ne vous mettra la pression.

  • Un livre basé sur un conte de fées. Parce que le conte détourné, c’est la vie.
  • Un livre qui ne porte pas sur l’histoire occidentale : autrement dit, fiction ou pas, il ne doit pas prendre place en Europe ou en Amérique du Nord. Asie, Afrique, Amérique du Sud et autres cultures indigènes sont les bienvenues. Et c’est valable pour les uchroniies et dystopies aussi !
  • Un livre qui vous intimide. Oui, ce livre qui vous surveille depuis cette étagère… celui-là…
  • Un livre primé en 2015. Le choix du genre du livre vous revient, tant qu’il a reçu un prix littéraire en France ou à étranger.
  • Un livre young adult écrit par un-e auteur de couleur.  Il y en a bien plus que vous ne le pensez. Mais il y a cette vilaine tendance au whitewashing, à savoir remplacer des personnages de couleur par leurs équivalents blancs, sur la couverture ou lors de l’adaptation en film.
  • Un livre prenant place dans votre ville et/ou votre pays d’origine. A vous de décider. Faites jouer votre généalogie.
  • Un roman non-anglophone traduit en français. Y’a pas que les Etats-Unis et l’Angleterre dans la vie ! Il est temps de visiter ce vaste monde.
  • Un livre se passant au Moyen-Orient. La littérature de cette région du monde est riche et à de profondes racines dans la poésie.
  • Un livre dans lequel les animaux jouent un rôle important. Voir le premier rôle.
  • Un livre de moins de 150 pages. Ce qui est petit est mignon.
  • Un livre dont vous n’avez pas encore vu l’adaptation en film. Faciiiiile quoi, et vous n’êtes même pas limités aux adaptations de 2016.
  • Un livre écrit par et/ou parlant d’une personne issue de la communauté LGBTQIA. Autrement dit, Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexuelle, Asexuelle. Diversité everywhere WOOHOO !!!
  • Le premier livre d’une série que vous n’avez jamais lu. Non, je ne vous incite pas à l’achat, vous avez sûrement ça dans votre PAL, hein ? Hein ?
  • Un livre qui vous a été recommandé. Par un ami ou un blogueur hein, pas par Amazon.
  • Une bande dessinée/un comic/un manga. Un truc avec des bulles !
  • Un livre que vous pouvez finir en une journée. Vous en êtes capable.
  • Un comic (oui encore) mais sans super-héros. Donc pas de super-pouvoirs et comme dirait Edna « pas de cape ! »
  • Un livre de cuisine. Si vous faites une recette et que vous la photographiez en plus… miam..
  • Relire le livre que vous avez adoré étant enfant. Allez, remuez les souvenirs.
  • Un livre ayant au moins cent ans de plus que vous. J’ai dit remuez !
  • Un livre de plus de 600 pages. C’est plus grand à l’intérieur ?
  • Un documentaire sur le féminisme ou traitant du féminisme. L’égalité pour tous et toutes.
  • Un livre que vous avez déjà abandonné une fois. Redonnez-lui une chance, le pauvre…
  • Un livre punk. Cyberpunk, steampunk…
  • Un livre dystopique/post-apocalyptique écrit par une femme. Et non, Hunger Games n’est pas le seul.
  • Un livre dont le personnage principal souffre d’une maladie mentale. Mais il n’est pas fou, il voit juste le monde autrement.
  • Un livre dans lequel on fait/on parle de sport. Euro de foot et J.O. de Rio obligent. Donc pas de sport en chambre 😀
  • Un roman graphique. Mi-livre, mi-bande-dessinée, 100% palpitant.
  • Un livre publié en 2016. Si vous vous êtes promis de ne pas acheter de livres cette année, ma foi… je ne vous croirais pas !
  • Un livre dont le protagoniste a le même métier que vous. Ou approchant. Je sais que certains d’entre vous ont des métiers velus.
  • Un livre parlant d’un immigrant ou d’un réfugié. Un sujet bien actuel.
  • Une affaire de meurtre. Il est temps d’enquêter.
  • Un livre écrit par une célébrité. Qui ne doit pas être auteur, ça va de soi.
  • Un livre horrifique. Brrrr…
  • Un livre à la couverture violette. J’adore le violet !
  • Une pièce de théâtre. Et profitez-en pour y aller, au théâtre
  • Le premier livre aperçu dans une librairie/une bibliothèque publique. Mais alors vraiment le premier !
  • Un classique du 20eme siècle. Quitte à en lire un, autant qu’il soit récent non ?
  • Un livre se passant en Afrique, écrit par un auteur africain. Une culture aussi vaste que son continent.
  • Un livre en rapport avec le jeu vidéo. Sortez vos manettes !
  • Un road-trip. Sortez vos sacs à dos.
  • Un livre parlant d’une culture qui ne vous est pas familière. Melting-pop time !
  • Un livre satyrique/d’humour. Le rire est le propre de l’homme, il parait…
  • Un livre parlant de sciences. Je vous laissez choisir le domaine
  • Un livre fait pour vous rendre heureux. La joie d’un livre multipliée par deux.

Vous savez tout ! Je vous invite à le partager autant que vous le souhaiter.

Sortez de vos habitudes, et le plus important, amusez-vous avec ce challenge.

Vous pouvez me contacter par la messagerie Facebook, Twitter ou la boite de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *