[Erotique] {Nouvelle] Le prince égyptien

Camille est promise en mariage à un homme qu’elle n’a jamais vu. A la veille de la noce, par pure provocation, elle se laisse entraîner par un mystérieux inconnu. A défaut de choisir son époux, elle choisira son premier amant.

Saubesty. What else.

J’ai eu des lectures érotiques bizarres. Romances paranormales aux métaphores alambiquées, nouvelles aux monstres improbables, et un livre qui fait le buzz sans qu’on sache bien pourquoi. J’assume, mais revenir à des lectures disons plus posées (à défaut d’être sages) m’a fait un bien fou.

Et ça a été une lecture plaisante, plus que je ne l’attendais.

Un mariage arrangé,  c’est à la fois classique et étrange, surtout par chez nous.  C’est le genre de truc qu’on ne lit que dans les mangas ou dans des romances victoriennes à l’eau de rose.  Et généralement, autant le gars est content, autant la fille n’est pas emballée.

Camille est de celles-ci. Moderne et volontaire, elle avait un job et une vie bien remplie avant que son père ne décide de la marier au profit de ses affaires avec le père du prince. Elle est l’antithèse des nunuches de nouvelles érotiques ! HELL YEAH je l’adore ! Même si pour le coup, on la rencontre quand l’alcool lui tourne la tête et qu’elle confie sa peine à un inconnu, elle n’est pas niaise ou abrutie, j’ai été agréablement surprise. Pas de demoiselle effarouchée à l’horizon (même si elle est vierge), elle a encore l’intention de faire ce qu’elle veut, même céder son précieux trésor (alors qu’il fait partie des « qualités » qui ont déterminé l’alliance avec le prince).

De même, le prince Sethi est un homme attentif, désireux de plaire et de se montrer rassurant plus que de posséder une compagne, aussi belle et vierge soit-elle. Il est beau, se sait bon amant, a eu un max de conquêtes et a des goûts particuliers en matière d’amour (rien de brutal ceci dit). C’est un homme relativement patient et qui va s’employer à infirmer tous les préjugés existants sur les homes de son pays (dont la polygamie). Et pour UNE FOIS ce n’est pas un gros macho dominateur, même s’il tient à faire grimper Camille aux rideaux le plus de fois possible.

J’aime l’écriture  de Christy Saubesty, à la fois délicate et imagée, qui rappelle qu’il n’y a aucune obligation d’être salace ou vulgaire pour écrire des scènes de sexe (hein Madame James). En trente pages sensuelles, on a droit à un panorama de l’amour charnel plutôt exhaustif. Camille et Sethi se découvrent avec une passion toute naturelle et maîtrisent leur impatience mutuelle, prenant le temps de s’accorder, même si tout se passe sur un délai très court. L’auteur ne force pas sur les descriptions ni les dialogues qui alourdiraient le texte L’intrigue est plutôt amusante, construite juste ce qu’il faut pour que mon petit cœur de princesse fonde comme le marshmallow dans du chocolat.

C’est de l’érotisme, du vrai du bon. J’ai été littéralement emballée et j’ai passé un excellent moment, très émoustillant. Je recommande pour le style frais, les jolies descriptions et l’ambiance comte des milles et une nuits. Un vrai coup de cœur ! Et j’adore la couverture, très évocatrice et pourtant classe et belle.

Merci à TheSFReader (oui, je l’aime bien ce garçon 🙂 )

Pour faire court : nuits sensuelles

Pour qui ? Les princesses majeures

 ★★★★½ 

Le prince égyptien

Nouvelle érotique de Christy Saubesty

Numérikilivres (SexTasy 45 min) 2012

30 p / 0.99 € (ebook sans DRM)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *