[BD] My Lady vampire. Tome 1 : deviens ma proie

1825. Saint Malo. Un assassin a été lancé aux trousses d’Aloïs, capitaine d’un trois mâts et bâtard. Mais au lieu d’être tué, le jeune homme est transformé en vampire et doit se placer au service de son nouveau maître  Des années plus tard, en Angleterre, Aloîs s’échappe. Affaibli, il s’évanouit devant le manoir où vit Lorelei, une jeune fille aveugle et que sa belle-mère et son père tyrannisent. Aloïs va profiter de la situation.

L’aveugle, les brutes et le vampire

On a rarement eu autant de BD sur les vampires que ces derniers temps. Bien sûr, il y a des titres emblématiques comme Rapaces, mais ça fait bien une petite dizaine d’années et on a rien eu d’aussi bon – selon moi – à se mettre sous les crocs depuis. My Lady Vampire semble être bien parti pour rompre cet ennui.

Déjà, j’aime énormément le dessin. Les visages sont à la fois beaux et comme taillés à la serpe, ce qui leur donne toujours un aspect un peu étrange et inquiétant. Les personnages prennent souvent des poses menton relevé, de sorte qu’il prend presque autant de place que le reste du visage, mais ça n’a rien de laid. Comme c’est souvent le cas, les femmes possèdent des courbes avantageuses et des robes qui laissent les épaules nues et les décolletés pigeonnants, mais ces messieurs, ne sont pas vilains à regarder. Les couleurs sont vives et participent au dynamisme de l’action, sans parler des décors, richement détaillés qui nous plongent encore plus dans l’époque victorienne.

L’histoire se base sur la mythologie la plus classique du vampire, à savoir être mordu et boire le sang de celui qui vous mord pour être transformé. C’est ce qui arrive à Aloïs, jeune homme de naissance illégitime que son assassin change au lieu de tuer (enfin pour ce que ça change à son état de mort…) Sa rencontre avec Lorelei survient alors qu’il tente d’échapper à la meute de vampires désireux d’en faire leur en cas (question d’accroître leur force . Lorelei est aveugle suite à un accident. Ses yeux ont pris une étrange teinte rouge qui effraie sa belle-mère. Belle-mère qui la martyrise sous le regard passif de son père et qui va par son égocentrisme sceller le destin d’Aloïs et de Lorelei. Dans l’ensemble, les personnages surtout les héros, ne réagissent pas comme on s’y attendrait et c’est assez plaisant.

Le scénario se tient et la fin de ce tome, aussi dramatique que burlesque, laisse augurer une suite prometteuse.. Les personnages les plus difficiles à cerner de sont pas ceux que l’on croit et il sera intéressant de les voir évoluer.

Pour faire court : Qui sera le plus monstrueux ?

Pour qui ? A partir de 13 ans

Si je veux la suite : Oui oui !

[xrr rating=4/5]

My Lady vampire. Tome 1 : devines ma proie

BD vampirique de Alwett / Nicolaci / Mossa

Soleil (blackberry) 2011

48 p. / 13.50 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *