Zombie Thérapie. Comment casser la routine grâce aux morts-vivants

Sarah et David sont au bord de la rupture. Mariés depuis cinq ans, ils se sont donnés une dernière chance en allant voir une conseillère conjugale. Lors de leur dernier rendez-vous, ils la trouvent en train de dévorer ses patients précédents. Elle tente d’ailleurs de les manger par la suite. Pendant que David et Sarah fuient, la plus grande épidémie de la planète se répand à vitesse grand V, engendrant des hordes de zombies prêts à planter leurs dents dans de la chair fraiche. Entre mise au point sur leur couple et dézingage de mort-vivants, la survie des deux derniers habitants de Seattle s’organise.

Last day a zombie save my love

On ne le dira jamais assez, le secret des couples qui durent c’est la confiance, la compréhension et l’art de casser la routine de temps en temps. Des notions que Sarah et David ont oublié depuis longtemps. Elle, usée par la pression, établit des listes de ce qui lui déplait chez son époux, lui, paumé entre ses désirs et la dure réalité, se réfugie dans les jeux vidéos. Ils n’ont plus rien en commun et sans oser l’avouer à l’autre, savent que la thérapie qu’ils ont entamé ne mène à rien.

L’histoire est racontée à la première personne, du point de vue de Sarah. Chaque chapitre confronte le couple a uns situation « courante » dans le cas d’une invasion de zombie (combat en surnombre; attaque, pillage, confrontation avec d’autres humains…) mais aussi à leur propre situation conjugale en prodiguant de sages conseils pour assurer la solidité (et la survie) du couple grâce notamment aux titres des chapitres franchement délirants.

Pourvu d’un sens de l’humour assez génial autant que de passages particulièrement tendus, Zombie Thérapie a ce don de vous faire relativiser votre quotidien tout en vous enseignant la manière la plus efficace de lutter contre les monstres. On ne peut s’empêcher de sourire devant ce couple à qui il faut l’apocalypse pour se montrer honnête. Et ce déluge de cervelle de sang m’a bien faire rire, moi la froussarde en puissance qui détale devant un film d’horreur. A lire pour ne pas mourir ou divorcer idiot et passer un bon moment de rigolade.

 

Pour faire court : les zombies ça rapproche (beaucoup)

Pour qui ? Les amateurs de cervelles ailleurs que dans le cerveau

Si je veux la suite ? Et comment !

 ★★★½☆ 

Zombie Thérapie / Jesse Petersen

Éditions Milady

2011 – 283 p

6€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *