Green Lantern. J’aime pas les épinards…

Al Jordan, pilote de chasse aussi doué qu’irresponsable, se fait happer par une étrange lueur verte qui l’emmène vers un extra-terrestre mourant. Celui-ci lui remet un anneau, déclarant que le bijou l’a choisi pour le porter. A son corps défendant, Al devient un Green Lantern l’un des nombreux justiciers créés pour combattre le mal partout où il se cache dans la galaxie. Ça tombe bien, le mal s’est réveillé, en la personne de Paralax et s’apprête à débarquer sur terre. Al va devoir apprendre à maitriser ses pouvoirs et à se remettre en question.

*Insérez ici la musique de Popeye*

Et un super héros de plus ! Un ! Marvel et son Thor a lancé les hostilités en début d’année. DC Comics se devait de répliquer, et elle a donc choisi pour ça… un gars habillé comme un épinard. J’avoue en voyant l’affiche dans mon cinéma – costume moulant, gros artefact sur la poitrine – je me suis dit « bizarre, on dirait Iron Man ». Mais ce n’est pas le cas. Tony Stark a la classe lui.

Al Jordan pourrait avoir la classe s’il ne se prenait pas pour le centre du monde (ce qui semble être le cas de la moitié des confrères du collant moulant).Oui je sais, Tony Stark est pareil mais il a la classe LUI !  Infantile, irresponsable et égoïste, il se cache derrière cette façade un homme bourré de peurs et de complexes liés à son passé. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir de l’humour. Sa rencontre avec l’extra-terrestre qui lui remettra l’anneau va quelque peu bouleverser sa vie puisqu’il va avoir… des responsabilités ! WAW !

Visuellement, il n’y a pas grand chose à dire. C’est beau, ça explose dans tous les sens, et, en vertu des pouvoir du Lantern, il peut faire apparaitre des choses (vertes) par la seule force de sa pensée. Ce qu’il fait assez bien, même si ce qu’il crée ressemble souvent à de gros jouets.

Pour le scénario, rien de bien nouveau sous le soleil. Un gars ordinaire (et très con) qui devient un super héros, on en voit tous les jours et pas que dans les comics. De même que son histoire « il a le costume, il a la fille » Reste que le côté galactique de l’histoire à un côté séduisant. Je ne pense pas spoiler en disant qu’il y aura une suite. C’est bien connu; à chaque fois qu’une entité du Mal absolu est détruite, quelqu’un prend sa place, un ancien gentil en général…

Donc Green Lantern n’est pas la sensation attendue. Il est pas mal, sans plus.  Et la 3D ne sert à rien. Y’a des passages entiers où on se fait voler.

Pour faire court : un épinard allumé

Pour qui ? Les rais fans. Mais vraiment.

Si je veux la suite ? Bof…

Tu l’as vu comment ? En 3D (vol) et en VF

 ★★½☆☆ 

Green Lantern / Acction super-héroïque de Martin Campbell

Warner Bros France

1h54

Sorti le 10 aout 2011

Vu le 22 aout 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *