Pirates des Caraïbes : la fontaine de Jouvence.

Le capitaine Sparrow est à Londres pour rassembler un équipage. Lors de ses recherches, il tombe sur une femme dont il a été amoureux. Mais cette aventurière l’oblige à embarquer à bord du Queen’s Anne Revenge, le navire du terrible Barbe Noire. L’objectif est la fontaine de Jouvence. Mais ils ne sont pas les seuls à courir après ce lieu mythique. Les Anglais, via Barbossa devenu corsaire du roi Georges II, et les Espagnols du roi Ferdinand convoitent également l’eau d’e la jeunesse retrouvée.

D’amour et d’eau fraiche

Ce quatrième volet des aventures du capitaine Jack commence sur les chapeaux de rues. Extravagant et toujours aussi imprévisible, il multiplie les cascades pour échapper à des poursuivants toujours plus décidés à le voir mort ou au moins hors d’état de combattre. Les retrouvailles avec Angelica, son amour de jeunesse mettent momentanément fin à ses pirouettes (même s’ils ont trouvé le moyen de se battre avant). Difficile de savoir dans quel camp elle se situe tant ellle arrive à faire tourner Jack en bourrique.

Difficile de voir quelqu’un d’autre que Johnny Deep dans la peau de Sparrow. Si la question s’est posée, ce dernier film démontre qu’il serait impossible de luis trouver un remplaçant tant il possède son personnage. Pénélope Czuz assure dans le rôle de la femme forte mais rancunière et Barbe Noire est juste flippant. Le ffim s’entoure également d’une foule d’acteurs secondaires parmi lesquels le prêtre Philip Swift (Sam Claflin) et la sirène Syrenna (!) (Astrid Berges-Frishbey). Autant je n’ai pas été fan de la femme-poisson, autant, je n’ai jamais vu un prêtre torse nu aussi musclé et à croquer. Même si leurs rôles sont discutables, je ne regrette pas d’avoir fait le déplacement vu le corps d’Apollon de l’acteur.

Pirates des Caraïbes 4 est une belle aventure, je suis ravie que tout ça tienne en un épisode contrairement aux 2 et 3. J’ai bien ri et je me suis détendue, et je ne demandai rien d’autre à ce film.

 

Pour faire court : de l’eau pour les braves

Pour qui ? Les fans de piraterie et de Johnny Deep

Si je veux la suite ? A condition que ça reste en un épisode

Et tu l’as vu comment ? pas de 3D, même si on devinait quand mêmes effets

 ★★★½☆ 

Pirates des Caraibes : la fontaine de Jouvence

De Rob Marshall, avec Johnny Deep, Penelope Czuz,  Geoffrey Rush

Disney

Sorti le 18 mai 2011

Vu le 15 juillet 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *