Japan Expo : last but not least ?

Je me suis levée samedi en me disant « cette année ce sera ma dernière ». Ma dernière Japan Expo. J’y réfléchissais depuis un moment, j’avais perdu le feeling avec le plus gros évènement de geek amateur de mangas et de jeux vidéos de l’année. Trop de merchandising, trop de contrefaçons et trop de Naruto ont émoussé mon intérêt pour la grand messe annuelle. Mais j’avais du mal à me résoudre à tout laisser tomber sans une dernière visite.

Feignante comme pas deux et surtout peu désireuse de me frotter à la foule, c’est à 14h30 que j’arrive devant le Parc des Expositions de Villepinte après que la SNCF m’a extorqué 14 euros pour un Mobilis 5 zones (bientôt ce sera moins cher d’aller à l’autre bout de la France que de traverser Paris…). Le staff de la JE a refait le même coup que l’an dernier, à savoir un pavillon tout entier dédié à… faire la queue. WAW ! Un immense hall rien que pour ça, bon c’est toujours mieux que d’attendre en plein cagnard, même s’il ne faisait pas trop chaud.

Et là c’est le choc. La gentille et souriante vendeuse me demande 15 euros pour entrer… Well, je ne me rappelais pas que j’allais en boite ou au théâtre… Ça pique un peu mais bon… Sitôt payé, me voila à rejoindre l’expo, toujours à pied. C’est loin, c’est chiant de marcher encore autant pour ça. Dans le hall, c’est la folie ! Il y a plus de gens que je ne m’y attendais… et au lieu de me retrouver direct dans la Japan, je me retrouve au Comic On, le salon du jeu vidéo. Je me sens un peu larguée, d’autant que je n’ai pas de plan !

Bon, on se calme, zeeen Eien. Profite un peu, quitte à te perdre, perds toi jusqu’au bout ! Sitôt entrée, donc, je me suis « perdue » du côté des amateurs. Les gens qui aiment les fanzines sont, à mon sens les personnes les plus intéressantes. Eux et ceux qui font des bijoux fait main, des t-shirts marrants, bref toutes ces personnes qui présentent des choses originales et faites de leurs mains.

Bon j’ai quand même acheté une peluche Mario à mon neveu au Coin du Geek, je connaissais déjà le site et je trouve qu’ils font des choses assez marrantes. En passant, j’ai croisé un mec qui ressemblait furieusement à Armand de la Flander »s Company… si ça se trouvé c’état loi :D.

Alors que je me baladais dans les allées, un mec, sans doute anglais m’a arrêtée pour me prendre en photo ! J’ai pas compris parce que je n’étais pas cosplayée du tout !

Mon casque, je l’aime bien et il ne tient pas si chaud que ça aux oreilles

J’étais juste en rose et noir (casque de baladeur inclus) mais il a du croire que c’était un style cool… c’est flatteur quand même, surtout quand on a pas le physique des mangas girls ^^

Durant tout une partie de la Japan, un son m’a perturbée. Les cris hystériques de filles, comme lors d’un concert. Même si je suis venue les mains dans les poches, je savais qu’il n’y avait pas de concerts prévuw ailleurs que sur la scène principale qui était à l’autre bout du hall… Une recherche courte après un passage sur le stand Nolife m’apporte la réponse : une bande de filles, cosplayées en gothic-lolita se pâment et hurlent devant un écran installé par un vendeur de CD de J-pop et K-pop. Des boys-band (des Johnny’s comme m’a expliqué la vendeuse) défilent sous les yeux émerveillés de ces demoiselles qui crient à n’en plus finir, si bien que même le reste des passants, pourtant très ouvert d’esprit les prend pour des cinglées finies… allez comprendre.

Un petit passage sur le stand Pullip pour admirer leurs magnifiques poupées de collection, puis cédant à l’envie, je m’achète une barquette de takoyakis chez Atsu Atsu. Des vrais, au poulpe, avec la sauce sucrée et de la ciboulette et des pousses de soja… c’est bien plus cher qu’une boite de 6 nuggets chez Mc Do (9€ la barquette de 6 quand même) mais qu’est ce que c’est bon !

Puis je me décide à aller faire un tour du côté du jeu vidéo et de la fantasy, j’ai croisé des copines de la Féfé GN (me tarde de refaire Harry Potter moi), visité l’expo Sonic et enfin assisté à un tournoi DDR et Guitar Hero, j’adore regarder ça.

Ma journée s’est terminée sur les stands de Mille saisons et de Nouvel angle. Je connaissais déjà Nouvel angle pour avoir acheté Louis le Galoup pendant Japan 2010 mais j’étais passée à côté de la série Coeur de Jade, que j’ai acheté en entier du coup… j’ai aussi pris, chez Mille Saisons la suite de Au delà de l’Oraison, qui a eu pleins de prix à Épinal comme je m’y attendais, je vous en reparlerai, et j’ai également pris la Vampire pour tester…

Je ne pense pas avoir explosé mon budget cette fois, et je me suis bien amusée quand même. Je n’ai pas acheté de mangas, ni de DVD (pas envie) mais des posters de Cybile qui orneront ma chambre.

Je suis rentrée entière, quoi qu’explosée, j’ai encore mal partout mais j’ai passé un excellent moment. J’ai vu des choses assez insolites, comme le mini moi en manga, une statuette en résine qui vous représente dans des tenues typiques, Marcus en pleine séance photo, du catch japonais, une chanteuse qui massacrait le thème de Princesse Mononoke, des dessins de l’illustratrice de Candy, des messages absolument géniaux pour soutenir le Japon dans son épreuve… bref je me dis que ce ne sera peut être pas la toute fin…

Allez, mes achats livresques du jour !

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *