Instinct

Roman fantastique de Vincent Villeminot

Editeur : Nathan / Blast

Genre : fantastique, thriller

Prix : 13.90 €

 ★★★★½ 

Tim Blackhills s’extirpe difficilement du véhicule accidenté. Dans l’habitacle, toute sa famille est morte et lui se sent étrange. Il se voit dans la peau d’un ours, en train de chasser un daim… A son réveil à l’hôpital, il ne sait plus s’il a rêvé ou s’il est devenu fou… Alors qu’un flic enquête sur l’accident, un psychiatre de renom convainc Tim d’intégrer son institut. Situé dans les Alpes françaises, son principal sujet d’étude est la lycanthropie…

Lâchez les fauves !

Je n’ai littéralement pas pu décrocher de ce livre tant il est prenant. Si je n’avais pas eu une réunion, je pense que je l’aurai fini à trois ou quatre heures du matin, sachant que je l’ai commencé dans l’après midi au travail. Instinct prend aux tripes pour ne plus vous lâcher.

On suit donc Tim,  suite à l’accident de voiture qui a emporté son frère bien-aimé et  et ses parents. Outre la perte de ses repères, le voila confronté à ce rêve étrange où il se change au ours carnivore. Alors qu’il tente de se reconstruire, l’arrivée de l’agent fédéral Warren, persuadé qu’il est responsable de la mort de ses proches manque de peu de le faire sombrer dans la folie. Son salut arrivera avec le docteur Macinthyre, un psychiatre renommé spécialisé dans la lycanthropie.

Rien à voir avec les loup-garous ceci dit. Ici on parle de personnes qui pensent s’être incarnées en animaux, souvent prédateurs, de façons récurrentes. C’est donc en toute confiance que Tim suit ce professeur qui a su mettre un nom sur son mal et qui ne le juge pas. Mais l’ombre de l’agent Warren plane toujours. .. Tim va rester un mois dans cet établissement, en tant que plus jeune pensionnaire, avec d’autres personnes atteintes du même mal… Mais cet environnement clos va révéler que le sauveur de Tim n’a pas l’intention de le guérir comme il le pense…

Entouré de personnages troublants, pris dans un engrenage assez glauque, Tim va voir resurgir ses bas instincts et se demander même s’il n’est pas à l’origine de l’accident, ainsi que le pense Warren…

Arrivé à la fin du livre, et bien que des éléments restent en suspens, je me demande tout de même comment l’auteur va se débrouiller pour faire une trilogie, étant donné la richesse du scénario qu’il a déjà offert. J’attends la suite avec impatience et elle ne tardera pas, pour une fois…  Ah j’allais oublier, l’auteur est français ! Moi qui désespérait après le fantastique made in France…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *